Après Jeribi, Cherni intente un procès contre Ghannouchi

Majdouline Cherni

L’ex-ministre de la jeunesse et du sport, Majdouline Cherni compte intenter un procès contre le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi sur fond de ses récentes déclarations, selon lesquelles, son parti a opposé son veto contre des ministres corrompus qui ont été remplacés lors du dernier remaniement.

Dans une déclaration à Mosaïque FM, Cherni a fait savoir que Youssef Chahed n’a accusé aucun membre partant du gouvernement de corruption, justifiant le remaniement par des contraintes politiques.

Rappelons-le, l’ancien ministre de la Justice Ghazi Jeribi a annoncé qu’une plainte a été déposée contre le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi.

Jeribi a expliqué avoir pris cette décision à cause des déclarations de Ghannouchi qui avait indiqué hier, lors de l’assemblée générale, que son parti a fait appel au veto contre les ministres considérés comme « incompétents ou corrompus ».

Commentaires: