A l’aéroport Tunis-Carthage, le panneau « trilingue » qui fait scandale

Crédit photo : Hatem Bourial

Selon un adage bien connu, on dit que qui peut le plus peut le moins. Dès lors, lorsqu’on possède les moyens techniques et financiers de créer des panneaux promotionnels, on pourrait prendre le soin de payer des traducteurs et des rédacteurs compétents.

Ce panneau qui se trouve à l’aéroport de Tunis-Carthage accueille des millions de visiteurs qui doivent certainement rire de la traduction en langue anglaise.

Elle pue en effet le traducteur google à cent mètres à la ronde et propose un laborieux mot à mot pour présenter ce manuscrit.

Un scandaleux « Golen handwritten Coran safe of the parchment » est ainsi écrit sur ce panneau. Le plus terrible dans cette traduction, c’est que le mot français « sur » a été traduit par « safe » qui renvoie à « sûr ».

Ne parlons ni du reste ni des fautes d’orthographe flagrantes. Soulignons par ailleurs que les textes arabe et français sont tout aussi boiteux.

Décidément, c’est la nullité à fond la caisse !

Commentaires: