Youssef Chahed : « On ambitionne d’atteindre une croissance de 5% »

Avant de passer au vote de confiance, hier soir, lors de la séance plénière à l’ARP, le Chef du Gouvernement a clôturé les débats par un discours dans lequel il a exposé son programme pour l’année à venir.

« Nous avons établi une vision économique qui ambitionne de baisser le taux de déficit à 3% et le taux d’endettement à 70% en 2020, et d’augmenter le taux de croissance pour atteindre 5% », ajoutant que « la Tunisie n’est pas très loin de ces objectifs ».

Youssef Chahed a également précisé que son gouvernement s’est focalisé, lors de la période passée, sur l’atténuation du déficit commercial et du déficit énergétique.

Il a ajouté qu’aucune nouvelle taxe n’a été prévue dans la Loi de finances 2019 afin de prendre en considération le pouvoir d’achat des Tunisiens qui ne cesse de se détériorer.

Concernant son nouveau gouvernement Chahed III, il a tenu à préciser que son équipe gouvernementale n’a pas de couleur islamiste en référence aux accusations selon lesquelles il aurait formé une équipe nahdhaouie.

« Machrou Tounes et le parti Moubadara sont représentés dans la nouvelle composition gouvernementale. Malgré cela certains ne cessent de dire qu’il s’agit d’un gouvernement purement nahdhaoui ! », a-t-il dit.

A propos de René Trabelsi, le ministre proposé du tourisme, Youssef Chahed a tenu à préciser que c’est un citoyen tunisien, qui jouit pleinement de son droit d’exercer en politique. « Pour ce qui est des conflits d’intérêts, je rappelle qu’il a démissionné de toutes ses fonctions », a-t-il ajouté.

Commentaires: