Youssef Chahed : « La crise politique a entravé le travail du gouvernement »

Youssef Chahed : « La crise politique a entravé le travail du gouvernement »

Par -

C’est parti ! L’Assemblée des Représentants du Peuple tient une séance plénière pour soumettre la nouvelle formation gouvernementale au vote de confiance à l’ARP et ce à la demande du chef du gouvernement Youssef Chahed. Une séance plénière qui a démarré en présence de 163 député.

A cette occasion, Youssef Chahed s’est adressé aux députés tout en remerciant les ministres sur le départ et en signalant toutefois que le travail accompli par son gouvernement a été exceptionnel malgré la crise politique qui a eu des répercussions négatives sur le travail du gouvernement.

Les conflits politiques mis à l’index

Il a surtout tenu à rappeler que son équipe gouvernementale a débuté son travail dans des conditions très difficiles notamment sur les plans économique et financier et qu’elle est parvenue à sauver le pays d’un scénario chaotique en réalisant des résultats satisfaisants qui auraient pu être meilleurs sans les entraves dues aux conflits politiques.

Il a notamment visé les partis au pouvoir et indiqué que ce remaniement a été effectué pour éclaircir les positions de chaque partie politique.

109 voix pour passer !

Sur un autre plan, Youssef Chahed a voulu éclaircir les choses en précisant que ce remaniement ministériel annoncé le 5 novembre dernier et concernant 18 postes, treize ministres et cinq secrétaires d’Etat a été opéré conformément à la Constitution, remerciant au passage le président Béji Caïd Essebsi pour son discours.

A noter que d’après le règlement intérieur de l’ARP, une majorité de 109 députés est requise pour valider le remaniement ministériel.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo