Vote de confiance à l’ARP : Ennahdha, la Coalition nationale et Machrou...

Vote de confiance à l’ARP : Ennahdha, la Coalition nationale et Machrou Tounes avec Youssef Chahed

Par -

La séance plénière qui se tient à l’Assemblée des Représentants du Peuple pour soumettre la nouvelle formation gouvernementale au vote de confiance n’a pas encore livré ses secrets.

Si le bloc de Nidaa Tounes a décidé de boycotter cette séance et le Front Populaire de ne pas accorder sa confiance au nouveau gouvernement, les blocs d’Ennahdha, de la Coalition nationale et Machrou Tounes devraient accorder leur confiance aux nouveaux ministres.

Le groupe parlementaire Ennahdha va accorder sa confiance au gouvernement, a confirmé le député Badreddine Abdelkefi (bloc d’Ennahdha), déclarant à l’agence TAP « qu’Ennahdha fait partie du gouvernement et soutient la stabilité gouvernementale et sociale, particulièrement à l’approche de l’échéance électorale de 2019 ».

Idem pour le bloc de la Coalition nationale qui a décidé de voter en faveur du remaniement ministériel et d’accorder, par conséquent, sa confiance aux nouveaux ministres, comme l’a confirmé Mustapha Ben Ahmed, président du bloc, qui est partisan de la stabilité gouvernementale.

Le bloc Al-Horra de Machrou Tounes va aller dans le même sens, a confirmé, elle aussi, la députée Nadia Zangar afin de « garantir la stabilité gouvernementale malgré les réserves émises par le groupe parlementaire concernant certains ministres proposés, tel que le secrétaire d’Etat à la jeunesse et au sport, Ahmed Gaâloul, qui, a-t-elle dit, fait l’objet de suspicions de corruption et de mauvaise gestion ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo