Le Canada appelle ses ressortissants en Tunisie à « faire preuve d’une grande...

Le Canada appelle ses ressortissants en Tunisie à « faire preuve d’une grande prudence »

Par -

Près de deux semaines après l’attentat commis à Tunis, le gouvernement canadien a actualisé ses conseils de voyage vers la Tunisie, rappelant aux visiteurs la menace terroriste.

Le Canada évoque, dans cet avis, « un risque de troubles civils et d’attentats terroristes à l’échelle du pays ».

Il a appelé ses ressortissants à éviter tout voyage dans les régions suivantes :

  • le gouvernorat de Kasserine, y compris la région du parc national du Mont Chaambi, en raison d’opérations de sécurité en cours;
  • la zone située dans un rayon de 30 km de la frontière algérienne, sauf :
  • un rayon de 5 km des villes touristiques de Tabarka, Aïn Draham, Nefta, Tamerza, Chebika (où il est conseillé quand même d’exercer une grande prudence);
  • un rayon de 1 km de Midès (où il est conseillé quand même d’exercer une grande prudence);
  • la zone située dans un rayon de 40 km de la frontière avec la Libye, dans les gouvernorats de Médenine et de Tataouine;
  • la zone militarisée qui se trouve au sud des villes de Dehiba et d’El Borma dans le gouvernorat de Tataouine (l’avertissement ne vise pas ces deux villes comme telles)
  • les villes de Jendouba, Remada et Sidi Bouzid, ainsi que le corridor routier reliant Sbeïtla à Sidi Bouzid;
  • Le Grand Sud de la Tunisie au sud du parc national de Jbil, sauf les régions au sud de Dehiba et d’El Borma, où nous recommandons d’éviter tout voyage.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo