LDC : 6000 policiers pour assurer le match Espérance – Al Ahly

Illustration

A quelques heures d’un match très attendu opposant, dans le cadre du match retour de la finale de la Ligue des Champions, l’Espérance de Tunis à Al-Ahly, les préparatifs sécuritaires sont à leur maximum.

Des informations avaient circulé sur les réseaux sociaux affirmant même qu’un dispositif sécuritaire et militaire hors du commun aurait été prévu pour ce match. On évoquait la mobilisation de 12.000 policiers et 6000 soldats.

Mais les données officielles ont été dévoilées, selon le colonel Walid Hkima, porte-parole de la sûreté nationale, 6000 policiers seront présents dans le stade et ses alentours pour assurer le bon déroulement de ce rendez-vous sportif, tant attendu.

Si l’effectif réquisitionné pour sécuriser cette joute semble énorme, pour les observateurs, il s’agit d’atteindre un niveau de sécurité maximale, explique le responsable, qui évoque la mise en place de nombreux systèmes de fouille à l’extérieur du stade de Rades.

Le Colonel Hkima, qui s’est exprimé ce vendredi 9 novembre 2018, sur les ondes de Radio Med, assure que l’Intérieur a déployé tous les efforts pour mobiliser les moyens à même de sécuriser cette rencontre à haut risque.

Le coup d’envoi du match sera donné ce vendredi 9 novembre 2018, à partir de 20h, l’Espérance devra renverser la vapeur, après avoir perdu le match aller en Egypte 3-1.

Commentaires: