Jendouba : Le décès de l’enfant n’est pas causé par l’hépatite

Jendouba : Le décès de l’enfant n’est pas causé par l’hépatite

Par -

Le directeur régional de la santé à Jendouba, Mohamed Rouis, a démenti le décès d’un enfant atteint d’hépatite A.

Lors d’une intervention téléphonique, ce jeudi, sur Jawhara fm, le responsable a fait savoir que l’état de santé de l’enfant a été signalé à l’hôpital Fernana il y a environ un mois. Le patient a été par la suite transporté à l’hôpital régional de Jendouba.

Rouis a ajouté que suite aux analyses effectuées, les médecins ont conclu que l’enfant ne souffrait pas du virus de l’hépatite A. Cependant, en raison de la détérioration de son état de santé, il a été transféré dans un hôpital d’enfants de Bab Saadoun avant de trouver la mort.

Mohamed Rouis a souligné que l’état de santé de l’enfant décédé était isolé et non-répandu parmi les élèves des écoles de la région, ajoutant que la situation est sous contrôle.

Hépatite A à Kairouan

Pour la deuxième journée consécutive, les cours ont été suspendus hier à l’école primaire Aïn Zana, délégation de Hafouz, gouvernorat de Kairouan, et ce à cause du virus de l’hépatite A.

Des parents d’élèves ont empêché leurs enfants de rejoindre les bancs de l’école par peur de contamination, rapporte Mosaique fm.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo