Mémoire sportive : Qui se souvient encore de l’Aurora ?

Mémoire sportive : Qui se souvient encore de l’Aurora ?

Par -
L’Aurora en 1958

C’est durant les années soixante-dix que l’Aurora commença à irrémédiablement reculer puis décliner.

Fondée au sein de la communauté italienne, cette association sportive parvient en effet à préserver quelques unes de ses sections mais, à bout de souffle, finit par les fermer l’une après l’autre.

De nombreux sports collectifs avaient leurs sportifs attitrés sous les couleurs de l’Aurora. De la boxe au cyclisme en passant par la lutte ou l’athlétisme, l’Aurora aura survécu jusqu’à la dernière étincelle.

L’association SSAurora (Societa Sportiva Aurora) finit par passer à la trappe en même temps que d’autres clubs comme l’Effort, la Naceuria, les Agricolos ou les clubs sportifs des Municipaux (CSM), des travaux publics (ASTP) ou du Monopoles Athletic Club (MAC).

De nos jours, il ne reste plus de l’Aurora que son ancien siège de la rue d’Allemagne, désormais transformé en salle de sports et de culture physique.

Seule une modeste inscription témoigne encore des générations de sportifs italiens et tunisiens qui ont porté le maillot de cette prestigieuse association sportive du temps jadis.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo