Rassemblement devant le palais de Carthage pour la publication de la liste des blessés et martyrs de la révolution

Des représentants des familles des blessés et martyrs de la révolution se sont rassemblés, ce jeudi, devant l’entrée principale du palais présidentiel de Carthage, appelant à la publication de la liste définitive des blessés et martyrs de la Révolution au Journal officiel de la République tunisienne (JORT).

Le porte-parole des familles, Adel Ben Ghazi, a déclaré à l’agence TAP qu’il souhaite, avec cinq autres personnes, rencontrer le président de la République Béji Caïd Essebsi « afin de solliciter son intervention auprès de la présidence du gouvernement pour accélérer le processus, puisqu’il s’agit de la seule institution habilitée à publier cette liste.

Ben Ghazi a ajouté qu’une correspondance a été adressée au gouvernement par le président du Comité supérieur des droits de l’homme et des libertés fondamentales (CSDHLF), Taoufik Bouderbala, à ce sujet.

Rappelons qu’en avril, le rapport sur les résultats des travaux du Comité Supérieur des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales (CSDHLF) avait été présenté au président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur.

Ce rapport comporte une copie définitive de la liste des martyrs et blessés de la Révolution : 386 cas de décès ont été recensés par la Commission des martyrs et blessés de la révolution.

Cette dernière a établi le nombre définitif des personnes qui ont bénéficié du statut de martyr tel que défini par la loi pour la période du 17 décembre 2010 au 28 février 2011.

Commentaires: