Les inondations qui ont marqué l’histoire de la Tunisie

Les inondations qui ont marqué l’histoire de la Tunisie

Par -
Illustration

Les images et vidéos des dernières inondations qui ont frappé pratiquement tout le pays pourraient être choquantes pour certaines personnes, mais historiquement la Tunisie, a connu de grandes inondations ayant causé d’énormes dégâts humains et économiques.

Le présent article revient sur les inondations qui ont marqué l’histoire de la Tunisie après son indépendance.

1969

Vers la fin des années 60 la Tunisie a connu les pires inondations de son histoire causant la mort de 540 personnes et détruisant environ 70 mille habitations. Des inondations qui ont secoué tout le pays, notamment les régions du centre, quand Kairouan était le gouvernorat le plus touché, comme le confirment les informations de la chaîne nationale à l’époque.

1973

En 1973, 100 personnes ont trouvé la mort dans des inondations qui ont frappé le nord du pays, notamment les régions limitrophe de Oued Medjerda. Beja, Medjez El-Beb, Jendouba étaient les régions les plus sinistrées.

Inondation à Medjez El-Beb
1982

A Sfax d’énormes inondations ont frappé pratiquement tout le gouvernorat causant des dégâts humains très lourds, mais le bilan reste à ce jour, inconnu. Des centaines d’habitations ont été détruites et les dégâts économiques se chiffraient en millions de dinars.

Illustration
1986

Le gouvernorat de Nabeul a connu en 1986 des inondations semblables à celles que nous avons tous connues il y a quelques semaines. En effet, des dizaines de personnes ont perdu la vie emportées par les eaux des oueds en crue, le gouvernorat a été considérablement impacté par ces inondations.

Le mardi 16 Septembre 2003 vers 10h du matin il a commencé à pleuvoir et en quelques minutes ces pluies sont devenues si fortes que certaines routes sont devenues infranchissables. Les eaux continuent à monter et commencent à envahir des maisons et des magasins.

2003

Le 16 septembre 2003, des pluies torrentielles ont frappé quatre gouvernorats de la Tunisie, en particulier ceux du Grand-Tunis, de Zaghouan et de Nabeul ainsi que plusieurs zones du littoral.

Ces pluies sont devenues plus violentes le lendemain et ont continué jusqu’au samedi 20 septembre 2003 causant la mort de pas moins de quatre personnes et laissant plus de 2500 sans-abri.

2009

Redayef dans le gouvernant de Gafsa a connu des inondations exceptionnelles causant la mort de plusieurs personnes et détruisant plusieurs habitations. Ces inondations ont frappé ultérieurement Gabes, Gafsa et d’autres régions.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo