Malgré la fin de l’été, l’invasion des moustiques au Grand-Tunis !

Illustration

Ils n’auraient jamais été aussi nombreux et piquants que cet automne, notamment dans les banlieues de Tunis, où les habitants commencent à s’inquiéter de la situation.

En effet, les moustiques, malgré la fin de l’été, continuent à faire ravage causant de grandes nuisances pour les citoyens, notamment ceux qui habitent près des lacs, des Sabkhas ou des plages.

C’est l’exotique moustique tigre, dont la femelle est très « vorace » en sang, qui a gagné envahi nos jardins et milieux naturels car il s’adapte partout et se multiplient rapidement.

L’été terminé, ces moustiques continuent pourtant leur prolifération dans le secteur à la faveur d’une météo très clémente, qui promet température élevées et pluies, qui se transforment en eaux stagnantes, milieu favorable pour la prolifération de ces insectes.

Ce sont notamment les zones de Rades, Oued Ellil, La Soukra, La Marsa, La Goulette, Gammarth etc. qui souffrent le plus, où certaines municipalités ont lancé des campagnes pour faire face à ces insectes.

Le cocktail chaleur et humidité du mois de septembre et octobre dans plusieurs régions a favorisé leur pullulement, nous assistons alors ces derniers jours à des cas de prolifération inhabituelle, et la saison de moustiques pourrait s’allonger jusqu’au mois de novembre et même décembre.

 

Commentaires: