Paypal en Tunisie : La BCT relance le dossier

Paypal en Tunisie : La BCT relance le dossier

Par -

D’après nos confrères de Tunisie Haut Débit, la Banque Centrale de Tunisie, est bien décidée à se lancer dans le e-paiement avant la fin de l’année en cours et ce, à travers différents services, dont le Paypal.

Le gouverneur de la BCT, Marouane Abassi aurait, en effet, indiqué que la BCT est en train de constituer une commission qui porte sur la Fintech, avec pour objectif la maîtrise de cette technique et qu’elle est actuellement à la recherche d’un opérateur international en Fintech, en collaboration avec Ernst & Young et la Banque Mondiale.

Marouane Abassi s’exprimait ce mardi 9 octobre au cours d’un séminaire organisé à l’UTICA sur l’évolution du digital banking et les moyens de paiement.

Autrement dit, la BCT aurait décidé de rouvrir le dossier Paypal sachant que cette affaire s’était achevée sur un échec en 2017.

A l’époque, l’affaire Paypal et le refus du dossier tunisien avaient fait couler beaucoup d’encre même si le ministre des technologies de la communication et de l’économie numérique Anouar Maarouf avait laissé entendre que la décision de Paypal n’était pas définitive et que des solutions alternatives à Paypal pouvaient être adoptées avec d’autres partenaires ou acteurs similaires à Paypal, à l’échelle nationale et internationale.

Le différend réside dans le fait que Paypal exige une totale liberté pour ses opérations financières sur ses différents comptes à travers le monde sans aucune restriction. Condition qui a été totalement refusée par la Banque Centrale de Tunisie évoquant une incompatibilité avec la loi de change en vigueur.

En effet, la loi tunisienne interdit le transfert de devises vers des comptes bancaires à l’étranger, explique la même source.

Un mail officiel avait été envoyé par la direction de Paypal au ministère des TIC, le 22 juin 2017, pour annoncer le refus du dossier de la Tunisie, sans aucune explication ou raison logique. Ceci est intervenu en dépit des échanges positifs qui ont eu lieu entre le ministère des TIC et Paypal.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo