Palais de Carthage : Ridha Belhaj explique la démission de Slim Azzabi

Palais de Carthage : Ridha Belhaj explique la démission de Slim Azzabi

Par -
Illustration

Le dirigeant à Nidaa Tounes et ex-chef du cabinet présidentiel, Ridha Belhaj est revenu, ce mercredi 10 octobre sur les dessous de la démission de l’actuel chef du cabinet du président de la République, Slim Azzabi.

Selon ses explications, lors de son intervention dans une émission télévisée, Belhaj a fait savoir que la position de Slim Azzabi qui soutient le chef du gouvernement Youssef Chahed, réside derrière cette démission.

Pour lui, un différend a eu lieu entre Beji Caid Essebsi et le chef du cabinet présidentiel démissionnaire, quant au soutien apporté par ce dernier à Youssef Chahed. « Azzabi a compris qu’il n’est plus le bienvenu au Plais de Carthage » a-t-il dit, affirmant que Beji Caid Essebsi, ne demande jamais, d’une façon explicite, le départ de quiconque, ce qui explique cette démission.

Toujours selon les déclarations de Ridha Belhaj, pratiquement tous les conseillers actuels de Beji Caid Essbesi, à l’exception de Noureddine Ben Ticha et Habib Essid, soutiennent Youssef Chahed, on pourrait s’attendre, alors, à d’autres démissions.

Rappelons-le, le chef du cabinet de la présidence de la République, Slim Azzabi a présenté sa démission au matin du 9 octobre 2018.

Les raisons de cette démission n’ont pas été dévoilées, d’autant plus que Azzabi est connu pour être l’un des hommes les plus proches de Beji Caid Essebsi.

Azzabi a été nommé à ce poste en février 2016, succédant à Ridha Belhaj qui a démissionné.

Rappelons-le, Slim Azzabi était le directeur exécutif de la campagne électorale de Beji Caid Essebsi aux dernières élections présidentielles.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo