Les propos de Abderrazek Rahal étaient sans arrière pensée, selon le syndicat...

Les propos de Abderrazek Rahal étaient sans arrière pensée, selon le syndicat de base de l’INM

Par -

Le syndicat de base de l’Institut National de la Météorologie (INM) a dénoncé la campagne visant l’établissement.

Dans un communiqué, le syndicat a estimé que le travail se fait dans la limite des moyens techniques de bord et a appelé les autorités concernées à fournir les moyens nécessaires afin d’améliorer les conditions des services.

Concernant la suspension de l’ingénieur principal Abderrazek Rahal, le syndicat a appelé à revoir cette décision, puisque les propos du responsable étaient « spontanés, sans aucune arrière pensée ».

Rappelons que lors de son passage sur les ondes de Radio Med, Abderrazek Rahal a félicité les familles des victimes des inondations que la région de Nabeul a connu, indiquant qu’il s’agit de « martyrs » allant directement au paradis.

A cause de ces déclarations, l’ingénieur principal de l’INM a été suspendu de ses fonctions sur ordre du ministère du Transport.

Le département en question a dénoncé les déclarations du responsable qui « n’ont rien à voir avec le bulletin de météo et qui touchent aux sentiments des familles des victimes des inondations de Nabeul et des Tunisiens en général, dans cette situation délicate ».

Le Ministère du Transport a souligné que ces déclarations n’engagent que la personne de Rahal, et pas le Ministère ni l’INM.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo