Vague de démissions au sein de Nidaa Tounes : Hafedh Caïd Essebsi...

Vague de démissions au sein de Nidaa Tounes : Hafedh Caïd Essebsi dans ses derniers retranchements

Par -
Hafedh Caid Essebsi

Hafedh Caïd Essebsi, directeur exécutif de Nidaa Tounes, serait-il dans une impasse après la vague de démissions qui a frappé son parti ?

Pour stopper l’hémorragie, il a convoqué une réunion d’urgence, ce samedi 22 septembre, avec les parlementaires qui n’ont pas encore présenté leur démission.

En effet, rien ne va plus à Nidaa Tounes où les démission se succèdent à un rythme effréné. Après la démission de neuf membres, récemment, quatre nouveaux députés de Nidaa Tounes ont déposé, hier, vendredi 21 septembre, leur démission du groupe parlementaire du mouvement.

Il s’agit d’Ibtissem Jebeblid, Ismail Ben Mahmoud, qui a précisé avoir déposé lui même ainsi que les députés Lotfi Ali et Abir Abdelli leur démission du bloc parlementaire de Nidaa Tounes.

Ben Mahmoud, qui n’exclut pas un ralliement à la Coalition nationale dans les prochains jours, a expliqué qu’il a pris la décision de démissionner de son bloc parlementaire parce que Nidaa Tounes « ne représente plus le projet national rassembleur de la famille démocratique comme cela fut le cas lors de la création du parti », selon lui.

Rappelons que neuf députés de Nidaa Tounes ont récemment démissionné de leur bloc parlementaire. Il s’agit de Zohra Driss, Moncef Sellami, Ahmed Saïdi, Issam Mattoussi, Lamia Dridi, Jalel Guedira, Mohamed Rachdi, Marwa Bouazzi et Ibtissem Jbebli. Parmi eux, huit députés ont rejoint la Coalition nationale.

Par ailleurs, la porte-parole au nom de l’instance politique de Nidaa Tounes, Ons Hattab, a appelé Hafedh Caid Essebsi, à se retirer, n réaction à cette vague de démissions.

Il faut également rappeler que les membres de la coordination régionale et les coordinateurs locaux au sein du bureau de Nidaa Tounes à Ben Arous ont démissionné mardi 18 septembre.

Une démission collective qui intervient sur fond de la mauvaise gestion des crises et du monopole des décisions au sein du parti.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo