Majoration salariale dans le secteur privé : Une hausse de 6,5%

Majoration salariale dans le secteur privé : Une hausse de 6,5%

Par -

L’UGTT et l’UTICA ont conclu un accord pour une majoration de 6,5% des salaires du secteur privé. Le procès-verbal de l’accord sur les augmentations salariales convenues dans le secteur privé entre l’UGTT et l’UTICA arrêté à 6,5%, a été signé mercredi au Palais de la Kasbah en présence du chef du gouvernement Youssef Chahed .

Selon le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, ces augmentations s’étaleront sur deux ans à compter de mai 2018 avec un effet financier rétroactif portant sur une augmentation de 6,5% sur le salaire de base et 6,5% sur les primes fixes et le salaire mensuel. Toutefois, les négociations se poursuivent sur le grade professionnel et l’échelle.

Pour sa part, Youssef Chahed a qualifié l’accord de “positif et important” entre les deux organisations, notamment après une série de négociations et de consultations.

Pour rappel, le secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Sami Tahri, a annoncé ce matin qu’un accord a finalement été trouvé avec l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) concernant la majoration salariale dans le secteur privé.

La centrale syndicale demandait une augmentation salariale de 10,3% dans le secteur privé, chose refusée par le patronat. Le président de l’UTICA, Samir Majoul, avait déclaré qu’il était hors de question d’accepter cette majoration.

Rappelons que les négociations sur les majorations salariales dans la fonction publique et le secteur public entre l’UGTT et le gouvernement ont démarré le 28 juin 2018.

Cependant un responsable gouvernemental ayant requis l’anonymat avait déclaré à l’agence Reuters que le gouvernement allait décider de reporter les augmentations salariales dans le secteur public, à l’année prochaine conformément aux recommandations faites par le Fonds monétaire international.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo