La bourde de Sami Tahri qui a provoqué la colère des Syriens

La bourde de Sami Tahri qui a provoqué la colère des Syriens

Par -
Sami Tahri

La bourde médiatique du porte-parole de l’UGTT Sami Tahri a provoqué la colère des syriens. Tout a commencé lorsque le syndicaliste a défendu les intérêts de l’UGTT contre ceux qui l’accusent d’avoir « détruit » le pays et d’être derrière l’entrave de la production des richesses.

En effet, sur les ondes de Jawhara FM, Tahri a déclaré que « si l’UGTT n’existait pas, le peuple tunisien serait en train de mendier d’un pays à l’autre comme les Syriens ».

Une déclaration qui a provoqué une grande colère chez des activistes et des internautes syriens et tunisiens qui s’en sont pris à Tahri et à son manque de « respect » envers le peuple syrien, comme l’explique Al-Arabiya.

Pour rattraper le coup, Tahri, a déclaré ce vendredi 14 septembre 2018 sur les ondes de Mosaique FM, que sa « déclaration a été sortie de son contexte et qu’il voulait plutôt dire que c’est grâce à l’UGTT que la Tunisie tient debout et que sans cette Union le sort du pays ressemblerait à celui des réfugiés Syriens ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo