Un bon beignet « ftira » et des figues pour commencer l’année

Un bon beignet « ftira » et des figues pour commencer l’année

Par -
Quoi de plus alléchant qu’un bon beignet à l’ancienne pour commencer une journée et – pourquoi pas? – une nouvelle année ?
Bien entendu, les traditions du Nouvel an sont nombreuses et n’incluent pas notre « ftira » nationale.
Toutefois, ce beignet que nous nommons « ftira » a ses adeptes voire ses inconditionnels.
Dégusté avec des figues fraîches, c’est une autre affaire! Probablement un délice similaire à la fameuse madeleine de Proust tant il fait resurgir souvenirs et nostalgies.
Devenus plutôt rares, les marchands de beignets – nos « ftairis » d’hier et de toujours – ont chacun leur tour de main.
Et l’on voit la pâte qu’ils pétrissent de leur doigts avant de la lancer dans la poêle! Et l’on attend qu’elle prenne sa texture et sa couleur brune avant de la croquer!
Chacun a sa mémoire des beignets tradition servis chauds, dégoulinant d’huile, mangés sur le pouce ou ramenés à la maison.
Dès lors, si le cœur vous en dit, offrez-vous une « ftira » et quelques figues et commencez l’année de la bonne papille!

Commentaires: