Tunisie : Vers la généralisation du repos biologique à tout le littoral

Photo d’illustration

La situation écologique l’exige, la Tunisie s’apprête à décréter un repos biologique sur tout le littoral. En effet, c’est ce qu’a laissé entendre le directeur général de la pêche et de l’aquaculture au ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Ridha Mrabet.

Mrabet a révélé dans une interview accordée à l’agence TAP, que le golfe de Tunis est devenu une zone d’intervention prioritaire, nécessitant un repos biologique étant donné que depuis 4 ans aucun décret n’a été publié concernant l’autorisation de la pêche dans ce golfe (comme cela a été le cas chaque année auparavant) , vu la détérioration de sa situation.

” Le repos biologique de trois mois (juillet, août, septembre) est un mécanisme instauré par le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche pour permettre la préservation et le renouvellement des ressources halieutiques. Ce mécanisme a donné d’assez bons résultats après 8 ans de sa mise en application dans le golfe de Gabès, toutefois, certaines problématiques entravent l’amélioration du rendement de ce mécanisme dont la pêche anarchique, la pêche à la senne outre l’incursion de navires étrangers dans les eaux territoriales tunisiennes “, a-t-il expliqué.

Notons que la Tunisie a entamé l’application du repos biologique officiellement depuis 2009, dans le golfe de Gabès, vu que cette région fragile et peu profonde, se caractérise par l’étendue de son plateau continental et recèle des plantes qui sont les sources de nourriture des poissons ainsi que des coraux.

Commentaires:

Commentez...