Tunisie : Des hôtels-fantômes à travers l’objectif d’un photographe néerlandais

CP : Caters News Agency

Trois ans après les attentats terroristes meurtriers ayant frappé la Tunisie et son tourisme de plein fouet, des hôtels et des espaces qui, jadis, regorgeaient de visiteurs, se trouvent aujourd’hui abandonnés.

L’explorateur urbain néerlandais Bob Thissen, a visité plusieurs zones touristiques après ces attentats, et a pris des photos dignes d’une véritable ville-fantôme.

« C’était fou de marcher seul dans ces énormes espaces où des milliers de touristes passaient leurs vacances. C’était si silencieux », a déclaré Bob qui documentait, avec son groupe d’urbexers des photos pour leur chaîne «Exploring the Unbeaten Path».

« Je pense que ces hôtels n’ont pas seulement été abandonnés à cause des attaques, mais pire : à cause des médias. […] En Europe occidentale, de nombreuses attaques terroristes ont eu lieu et ces pays sont toujours restés « sûrs »pour les touristes, mais après les deux attentats terroristes, la Tunisie a été transformée en zone interdite, de nombreuses compagnies aériennes n’assuraient plus de vols et cela a eu un impact énorme sur l’industrie du tourisme », a-t-il déclaré.

Voici quelques photos prises par Bob et son équipe :

CP : Carters News Agency

Toutefois, le photographe néerlandais s’est félicité quant à la reprise du tourisme en Tunisie, après ces trois longues années : « Un bon nombre d’hôtels que nous avons photographiés sont actuellement en rénovation, se préparant au retour des touristes, ce qui était bon à voir. »

Rappelons-le, plus de 5 millions de touristes ont visité la Tunisie entre le 1er janvier et le 20 août 2018.

En un peu de huit mois, le nombre total des non-résidents entrés en Tunisie s’est établi à 5.150.663 touristes contre 4.384.366 en 2017 soit une hausse de 17.5%.

Commentaires:

Commentez...