L’Italie accuse des pêcheurs tunisiens d’avoir facilité l’immigration clandestine

Photo d’illustration

Retenus depuis le 30 août pas les autorités italiennes, le propriétaire de l’embarcation tunisienne et les membres de son équipage (6 personnes) ont été accusés d’avoir facilité l’immigration clandestine.

Selon le directeur de l’information et de la communication au ministère des Affaires Etrangères, Bouraoui Limam, un avocat italien a été désigné pour assurer la défense de ces pécheurs originaires de la délégation de Zarzis.

Rappelons qu’une source sécuritaire avait déclaré à la Garde côtière italienne que l’embarcation était en train d’exercer la pêche à 40 miles des côtes italiennes.

Jeudi, le syndicat tunisien des agriculteurs (SYNAGRI) a appelé les autorités tunisiennes à intervenir d’urgence pour libérer les marins-pêcheurs tunisiens arrêtés par les autorités italiennes.

Commentaires: