Libye-Tripoli : Morts, combats et évasion de 400 détenus, l’état d’urgence décrété

Libye-Tripoli : Morts, combats et évasion de 400 détenus, l’état d’urgence décrété

Par -
CP : EPA

Environ 400 détenus se sont évadés hier dimanche 2 septembre, à la suite d’une émeute dans leur prison située dans la banlieue sud de la capitale libyenne Tripoli.

En effet, au milieu des combats armés opposant des milices rivales à Tripoli, ces prisonniers sont parvenus à s’évader.

« Les détenus ont pu forcer les portes et sortir, après une agitation et une émeute dues à des combats entre milices rivales à proximité de la prison d’Aïne Zara », a indiqué la police, citée par RTL.

Notons que la plupart des détenus de la prison d’Ain Zara sont soit de droit commun soit d’anciens partisans du régime de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi, ajoute la même source.

L’état d’urgence a été décrété dimanche à Tripoli et dans ses environs, en raison de violences entre milices rivales qui ont déjà coûté la vie à 39 personnes, a annoncé le gouvernement soutenu par les Nations unies.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo