L’adoption du projet de loi sur l’élimination des discriminations raciales est impérative, selon l’ATSM

L’Association tunisienne de soutien des minorités (ATSM) appelle à accélérer l’adoption du projet de loi organique portant sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale en Tunisie. Cet appel vient suite à l’agression d’Ivoiriens résidents en Tunisie.

Selon Yamine Thabet, présidente de l’ATSM, tant qu’il n’y a pas de texte juridique mettant fin aux agressions verbales et physiques et protégeant les victimes des actes de discrimination raciale, ces agressions se poursuivront. « L’adoption de ce projet de loi devient donc impérative », ajoute-elle.

Les actes de racisme se répètent en Tunisie

Malgré tous les appels et les projets de loi, le racisme reste un problème à considérer sérieusement au sein de la société tunisienne.

Rappelons qu’en mai dernier, l’affaire de Ghofrane Binous, hôtesse de l’air à Tunisair. qui avait été victime de propos racistes à bord d’un vol reliant Tunis à Istanbul de la part d’une passagère raciste l’ayant traitée de « noire » d’une manière péjorative a ému toute la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...