Golfe de Gabès : La cause des poissons flottants morts enfin dévoilée

Le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a dévoilé ce jeudi 23 août que c’est la présence en mer de quantités importantes d’algues vénéneuses de type “Karenia selliformis” qui a causé la mort d’un grand nombre de poissons au Golfe de Gabès.

Le Golfe contient également des quantités importantes de phosphore, de sel d’ammonium en mer, ajoute le communiqué du département, qui ajoute que la hausse des températures et la chute de pluies au cours de cette période sont également parmi les causes de ce phénomène.

« Les analyses de laboratoires ont révélé que les échantillons prélevés ne contiennent pas de métaux lourds, d’hydrocarbure, et des virus du type Nodavirus », souligne le ministère.

Prélevés par une équipe relevant de l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM), les échantillons des eaux ont été envoyés aux laboratoires de l’Institut de Sfax et de Salammbo (Tunis) pour effectuer les analyses nécessaires.

Rappelons qu’après la découverte de poissons flottants morts, le Groupe chimique tunisien (GCT) a démenti les informations relayées sur le déversement de produits toxiques en mer.

Selon l’agence TAP, des marins-pêcheurs accusent le GCT de détérioration de l’environnement maritime par des infiltrations d’ammoniac qui s’étaient écoulées d’un bateau transportant cette matière importée par le GCT.

Commentaires: