Rached Ghannouchi commente l’initiative législative sur l’égalité dans l’héritage

Rached Ghannouchi commente l’initiative législative sur l’égalité dans l’héritage

Par -

Le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a publié un long message, ce jeudi 16 août, à l’occasion du cinquième anniversaire de la rencontre l’ayant réuni avec le président de la République Béji Caïd Essebsi le 17 août 2013, à Paris.

Ghannouchi a parlé de la scène politique actuelle, des défis auxquels fait face la Tunisie soulignant l’importance de mettre « l’intérêt national » en priorité.

Il a également commenté le rapport de la Colibe, notamment le point de l’égalité dans l’héritage, indiquant que Ennahdha « interagira avec cette proposition présidentielle lorsqu’elle sera présentée officiellement à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) ».

Il a ajouté que son parti a remis une lettre au président de la République contenant sa position, insistant qu’il existe des points sur lesquels il émet des réserves.

Ces propos viennent confirmer ceux de Imed Khemiri, porte-parole d’Ennnahdha, qui avait déclaré, mardi, à l’agence TAP que « l’initiative présidentielle visant à maintenir l’héritage égal est le point de départ d’un dialogue que le mouvement a déjà demandé afin de rapprocher les points de vue’.

Khemiri avait ajouté que « la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe) n’était pas équilibrée dans sa composition ».

« Une fois que le projet de loi sur l’égalité des successions sera soumis au parlement, le Mouvement discutera de cette question avec responsabilité et dans le respect des constantes du parti », a-t-il souligné, ajoutant que « Ennahdha ne peut pas promulguer une loi qui « s’oppose au texte de la Constitution ou qui menace de miner l’identité du peuple ou offenser les sentiments religieux ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo