Béji Caid Essebsi briguera-t-il un deuxième mandat à l’âge de 92 ans...

Béji Caid Essebsi briguera-t-il un deuxième mandat à l’âge de 92 ans ?

Par -
Beji Caid Essebsi lors du vote des présidentielles de 2014 | CP : CHEDLY BEN IBRAHIM

Le président de la République Beji Caid Essebsi penserait sérieusement à se présenter pour un deuxième mandat lors des élections présidentielles de 2019. C’est en tout cas ce qu’affirme le média, proche de l’entourage de Caid Essebsi, Nessma TV.

« Le président de la République Béji Caïd Essebsi envisagerait sérieusement de se représenter à l’élection présidentielle de 2019, car convaincu du rôle axial qui est le sien en cette étape de transition démocratique, notamment pour ce qui est de soustraire le pays aux écueils et grandes crises politiques et éviter les discordes qui avaient failli emporter la Tunisie », rapporte le site de Nessma, citant des sources dignes de foi au palais de Carthage, probablement les conseillers de M. le président.

« Les récents développements à Nidaa Tounes et l’annonce de la date du congrès électif du parti, fixée à janvier 2019, sont le signe que les choses vont mieux au sein du mouvement, notamment pour ce qui est de la réorganisation et de la restructuration du parti en prévision d’élections cruciales », indique toujours la même source.

S’agit-il de véritables intentions pour conduire le pays jusqu’en 2024, ou simplement d’un ballon d’essai médiatique ?

Il faut prendre en compte, dans ce sens, que le média Nessma est en effet très proche de l’entourage de Caid Essebsi. D’ailleurs en 2014, rappelle-t-on, la chaîne a mis en place une programmation pour soutenir la campagne électorale du parti Nidaa Tounes et de Beji Caid Essbsi lui-même.

En tout cas, le président de la République avait laissé planer le doute sur cette éventuelle candidature, lors de sa dernière apparition médiatique, toujours sur la chaine privée Nessma TV, ayant créé une polémique.

En effet, durant cette interview, dont la diffusion était également prévue sur Mosaïque FM et Elhiwar Ettounsi, le président de la République avait refusé de se prononcer sur cette candidature arguant ne pas vouloir anticiper les choses, « ni assouvir les curiosités de quelque uns ». D’ailleurs « tous ceux qui agissent en prévision de 2019 font fausses routes », avait-il dit.

Si ces informations se confirment, Caid Essebsi se présentera aux prochaines élections présidentielles à l’âge de 92 ans et en cas de victoire, il terminera son second mandat à l’âge de 97 ans !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo