Henna aux fumigènes !

Henna aux fumigènes !

Par - Tunis-Hebdo
Illustration

Ça se passe dans un pré dans une banlieue de Tunis où un futur marié fêtait en grandes pompes sa « henna ».

Voulant conférer à sa fête une atmosphère de carnaval, le jeune homme monta un cheval, de pur-sang arabe SVP, et emprunta la longue marche qui mène jusqu’à la maison où se tiennent les festivités. Pour donner un peu plus de rigueur à l’ambiance, ses amis n’ont pas hésité à allumer des fumigènes, comme ils en ont sûrement l’habitude dans les stades.

Mal leur en ont pris : paniquée par l’éclat provoqué par les fumigènes, la pauvre bête s’est mise à galoper, écrasant au passage des invités et causant des dégâts aux tables et aux chaises qui meublaient la cour.

Résultat des courses : le cheval a gagné le premier prix. Le jockey, par contre, est arrivé en queue du peloton avec des frayeurs et des dommages collatéraux énormes.

C.C.
Tunis-Hebdo du 06/08/2018

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo