Festivals culturels : Encore une affiche « pompée »

Festivals culturels : Encore une affiche « pompée »

Par -
A gauche la pochette d’un coffret de CD Disco Funk Lounge Deluxe sorti en 2012. A droite l’affiche officielle des JMC 2018.

C’est une nouvelle affaire d’affiche plagiée qui vient secouer la torpeur estivale.

Cette fois, ce sont les organisateurs des Journées musicales de Carthage qui se sont fait abuser par des « créatifs » à court d’idées et pas trop scrupuleux.

En effet, l’affiche pour les JMC 2018 est tout simplement la reproduction d’une pochette de disque légèrement retouchée.

Ayant eu recours à une banque d’images, les « créatifs » de service n’ont pas cru avoir besoin d’une œuvre originale.

Dommage! D’autant plus que ce n’est pas la première fois que cela se produit et qu’à chaque fois, c’est le ministère des Affaires culturelles qui est la victime consentante de ces bricolages.

C’est le photographe Wassim Ghozlani qui a débusqué cette anomalie et également suggéré que l’affiche de ce festival et des autres soit confiée à un photographe tunisien clairement identifié.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo