Le ministre du Transport commente l’incident du train sans conducteur

Le ministre du Transport Radhouane Ayara a commenté, ce vendredi 27 juillet, l’incident du « train sans conducteur », survenu hier en banlieue sud de la capitale.

Invité sur Shems fm, le ministre a estimé que le conducteur du train concerné a commis une grave erreur en quittant sa cabine pour vérifier l’état des portes qui ne se fermaient pas.

Toutefois, l’incident reste un acte isolé et « l’erreur est humaine », selon Ayara qui a souligné la compétence des conducteurs et des agents de la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT).

La SNCFT a annoncé qu’une enquête sera ouverte quant à l’incident survenu hier. Selon un communiqué de la société, le conducteur est volontairement descendu sans prendre les mesures techniques nécessaires pour arrêter le train.

Rappelons-le, le conducteur s’est livré à l’unité de la police judiciaire de Hammam Lif et le parquet a autorisé la direction des enquêtes dans les affaires criminelles de Gorjani à prendre en charge l’affaire et poursuivre l’enquête.

Commentaires: