La Tunisie classée première en terme d’arrivées de migrants irréguliers en Italie

La Tunisie classée première en terme d’arrivées de migrants irréguliers en Italie

Par -
Illustration

En 2018, la Tunisie est classée première en termes d’arrivées de migrants irréguliers en Italie, indique, hier lundi 16 juillet, Lorena Lando, Chef de mission à l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) à Tunis.

Quelque 3073 migrants tunisiens irréguliers sont arrivés par mer en Italie, depuis le début de cette année, et jusqu’à mi-juillet 2018, a-t-elle encore révélé.

Le nombre des migrants tunisiens arrivés en Italie du 1er janvier au 30 avril 2018 est de 1910, suivi des Erythréens (1810) et des Nigériens (695), a-t-elle ajouté, citée par l’agence TAP.

Le nombre de Tunisiens ayant retourné en Tunisie est de l’ordre de 94, dont 40 venant de l’Allemagne, 14 de la Grèce, 12 d’Italie et 11 de la Belgique, a-t-elle indiqué.

Il faut rappeler dans ce contexte, que le ministre de l’Intérieur italien et le très populaire patron de l’extrême droite italienne Matteo Salvini a haussé le ton, en juin dernier, en explicitant sa politique anti-migrant citant en particulier les Tunisiens.

« L’Italie ne peut être le camp de réfugiés de l’Europe » a déclaré le ministre assurant que « le bon temps pour les clandestins est fini : préparez-vous à faire vos valises ».

Dans une déclaration au quotidien italien la Républica, le ministre a même accusé la Tunisie d’exporter ses condamnés par le biais de la migration clandestine.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo