Tunisie : Le remaniement ministériel, devenu inévitable !

Tunisie : Le remaniement ministériel, devenu inévitable !

Par -

Depuis hier et l’interview du président de la République Beji Caid Essebsi, le remaniement ministériel est devenu inévitable. C’est ce qu’a d’ailleurs confirmé le député de Machroû Tounes, Sahbi Ben Fredj ce lundi 16 juillet dans une déclaration sur les ondes de Jawhara fm.

Selon lui, un remaniement ministériel sera probablement annoncé au cours de cette semaine tout en précisant qu’on pourra en savoir plus en marge de la réunion qui se tiendra à Carthage aujourd’hui entre chef de l’Etat, Beji Caïd Essebsi, le chef du gouvernement Youssef Chahed, le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caid Essebsi, le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Taboubi et le président de l’UTICA Samir Majoul.

Il faut savoir que tout s’est accéléré depuis hier et l’interview que Béji Caïd Essebsi, a accordée à Nessma TV, indiquant principalement que Youssef Chahed n’a plus que deux options : soit démissionner, soit solliciter, de nouveau, le vote de confiance du parlement.

Le chef d’Etat a ajouté, explicitement, que le gouvernement Chahed n’est pas « fort ». « Il a poursuivi son « attaque », en appelant les gouvernants actuels « qui pensent déjà à la présidentielle de 2019 », à travailler et à réussir avant tout.

De son côté, Nidaa Tounes, a publié un communiqué dans lequel il appelle Chahed à procéder « à un remaniement ministériel dans les plus brefs délais ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo