Accusé dans l’affaire de l’assassinat de Mohamed Brahmi, il est promu directeur

Accusé dans l’affaire de l’assassinat de Mohamed Brahmi, il est promu directeur

Par -

 

Adnen, fils de l’ancien député Mohamed Brahmi, abattu devant son domicile le 25 juillet 2013, a fait savoir que l’un des accusés principaux dans l’affaire a été promu directeur de l’école supérieure de formation, relevant du ministère de l’Intérieur.

« Adel Arfaoui… un des accusés dans l’affaire de l’assassinat de Mohamed Brahmi faisait partie des hauts responsables du ministère de l’Intérieur qui avaient dissimulé le document envoyé par le CIA, mettant en garde contre l’assassinat », a indiqué Adnen, dans un post publié sur son compte Facebook. « Cet individu a été nommé à la tête de l’école de formation du ministère de l’Intérieur ».

« Donc, après cinq ans de mensonges et de procrastination, ils nomment un accusé principal dans une affaire d’assassinat politique, directeur général au département de l’Intérieur… Et en revanche, les autorités judiciaires sont toujours soumises à la pression politique pour « enterrer », pour toujours, la vérité…

Les médias sont également toujours un jouet entre les mains des corrompus et la volonté politique de dévoiler les dessous des assassinats est absente », a-t-il poursuivi.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo