Arbitres du temps jadis : Béchir Rahal, Victor Habib, Justin Hassid, Ali...

Arbitres du temps jadis : Béchir Rahal, Victor Habib, Justin Hassid, Ali Meddeb

Par -

Les sportifs ont tous une mémoire de l’arbitrage. Certains hommes en noir (comme on disait) ont marqué plus que d’autres les esprits et ont laissé une trace dans l’histoire de notre football. Sans vouloir ni, d’ailleurs, pouvoir être exhaustif, je vous propose ici quelques bribes et portraits fugaces de l’arbitrage tunisien.

Je commencerai par quatre arbitres issus de différentes communautés tunisiennes. Ainsi, les sifflets de Calvo et Joubert ont laissé un sillage dans nos mémoires sans qu’il soit possible de retrouver des informations précises sur ces arbitres dont on vous dira que le premier était très rusé et le second de petite taille.

Dans la communauté juive de Tunis, Victor Habib et Justin Hassid avaient une place à part et figuraient aussi parmi les meilleurs arbitres du pays durant les années cinquante-soixante. La Fédération avait d’ailleurs confié quelques finales de Coupe de Tunisie à Victor Habib dont nos aînés se souviennent bien du style autoritaire.

Parmi les arbitres de cette époque, il est essentiel de se souvenir de Béchir Rahal, Hédi Abdelkader et Ali Meddeb qui comptèrent parmi les « referees » les plus appréciés.

Pour ma part, j’ai commencé à aller au stade au milieu des années soixante et je garde un souvenir intact des arbitres de cette période.

Je me souviens par exemple de Mustapha Belkhouas, Hédi Bessoudia, Bahri Ben Said ou Hédi Daoud. Ils officiaient chaque dimanche pour l’amour du foot, à l’instar de Hédi Attig, Hamadi Barka ou Moncef Ben Ali dont les noms ne m’ont jamais quitté.

Il reste peu de choses de ces générations d’arbitres: de rares photographies, quelques séquences filmées et de nombreuses anecdotes.

Assurément, l’histoire des arbitres de foot reste encore à écrire !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo