Mondial : La VAR utilisée 335 fois lors des 48 matches du 1er tour

L’assistance vidéo de l’arbitrage plus communément appelée VAR a soulevé de nombreuses polémiques lors du premier tour du Mondial 2018. Utilisée pour la première fois en Coupe du monde elle a conforté des opposant à la vidéo dans leur position et semé le doute parmi les pro-vidéo.

Lors de ce premier tour, la VAR a en effet suscité de nombreuses incompréhensions de la part des spectateurs. Certaines situations et phases de jeu auraient du, selon des observateurs être passées au crible mais cela n’a pas été le cas.

Quoi qu’il en soit, la FIFA a annoncé, ce vendredi 29 juin, que la VAR a été utilisée 335 fois lors des 48 matches du premier tour soit un taux de décisions correctes de 99,3% grâce à elle, contre 95% sans.

Au cours de ces 48 premiers matches du Mondial, « tous les buts (122 sur la phase de groupes) ainsi qu’un bon nombre de situations ont été vérifiés. Au total il y a eu 6,9 visionnages par match » en moyenne, a expliqué le patron de l’arbitrage à la Fifa, l’ancien arbitre italien Pierluigi Collina. « Et sur ces 335 vérifications, 17 ont donné lieu à un examen par la VAR », a-t-il précisé.

Au total, 14 décisions ont été changées lors de ce premier tour après utilisation de la VAR, et 3 confirmées : 1 penalty sifflé et 2 qui n’avaient pas été donnés avec raison.

Au final, sur les 335 incidents analysés, 95% des décisions arbitrales étaient correctes, mais les 14 changements de décisions décidés après recours à la VAR font grimper le pourcentage de bonnes décisions à 99,3%, revendique la Fifa.

Commentaires: