Tunisie : 118 dossiers de corruption au sein du ministère du Transport devant la justice

Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, a déclaré que 118 dossiers de corruption ont été déposés, depuis 2011,devant la justice. 53 de ces dossiers ont été déposé durant la période 2016-2018.

Ces dossiers concernent les marchés d’acquisition d’équipements et de travaux d’infrastructure, ainsi que des dossiers de mauvaise gestion financière et administrative, a ajouté le responsable.

Dans ce sens, le ministre a souligné l’importance de renforcer le contrôle dans le secteur du transport, « étant donné qu’il s’agit là d’une activité vitale qui mène de grands marchés, lesquels se présentent comme opportunité pour certaines personnes qui exploitent les vides juridiques existants afin de réaliser des gains illégaux », rapporte l’agence TAP.

« Depuis le 1er janvier 2017 jusqu’à 2018, nous sommes à réaliser 18 missions de contrôle et d’audit et 76 missions de recherche ciblant les différents pratiques de gestion administrative et financière, ainsi que les marchés publics dans les différentes activités du secteur du transport », a-t-il ajouté.

Ayara a également souligné la détermination du ministère de mettre en application la stratégie nationale de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, ainsi que de l’adapter au secteur du transport, outre l’application du plan national de l’open-gov.

Commentaires: