Des plats préparés pour des mariages font plus de 300 victimes d’intoxication en cinq jours

Le directeur régional de la santé à Kasserine a annoncé que 220 personnes ont été victimes d’intoxication alimentaire après avoir consommé du « tajine » lors d’un mariage.

Les victimes ont été transportées aux hôpitaux de Thala et Kasserine, ajoute le responsable à Mosaique fm, indiquant que certains ont déjà quitté l’établissement sanitaire alors que d’autres sont toujours sous contrôle.

Le responsable a fait savoir qu’après analyse de l’eau et du tajine préparé, il s’est avéré que ce dernier contenait du salami impropre à la consommation, d’origine algérienne.

Rappelons que la semaine dernière, 84 personnes souffrant d’intoxication alimentaire ont été transférées à l’hôpital régional de Sbikha, gouvernorat de Kairouan, après avoir consommé un plat de couscous lors d’une cérémonie de mariage.

Commentaires: