1968, l’année où le Sfax Railway Sport flirta avec le doublé

1968, l’année où le Sfax Railway Sport flirta avec le doublé

Par -

La saison 1967-1968 demeurera dans les annales celle où pour la première fois dans l’histoire du foot tunisien, un club inattendu vint bousculer la hiérarchie.

En effet, à cette époque, le Stade Tunisien, le Club Africain, l’Etoile et l’Espérance trustaient tous les titres. Seul l’Avenir Musulman était alors parvenu à arracher la Coupe de 1961 grâce à un triplé historique de Ammar Merrichko.

Le Sfax Railway Sport fera irruption dans le gotha national après sa promotion en 1963. L’équipe se contenta des places du milieu de tableau à quelques reprises et parviendra en 1967 à se classer au bas du podium, à la quatrième position.

La saison suivante sera la bonne ! Le SRS remportera le championnat de Tunisie avec quatre longueurs d’avance sur le Club Africain, devant lequel il s’inclinera en finale de la Coupe après un match épique terminé sur le score de 3 à 2. Le SRS venait de rater le doublé d’un cheveu…

Le SRS Champion de Tunisie en 1967-1968

Meilleure attaque et meilleure défense en championnat, le Railway alignait un onze de rêve avec Karoui, Louizi, Jerbi, Fendri, Hafsi, Masmoudi, Nefzaoui, Romdhane, Bousarsar, Madhi et Chakroun.

Le onze sfaxien était alors entraîné par Ballogh. Pour l’anecdote, le Club Sportif Sfaxien remporta dans un sursaut d’orgueil le titre de champion l’année suivante.

Pour la première fois, le titre de champion mettait le cap vers le sud de la Tunisie pour deux années consécutives.

La ligne de défense avec Masmoudi, Fendri, Karoui, Jerbi et Louizi

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo