Tunisie : Un passeur arrêté à Sfax

Le naufrage d’une embarcation transportant près de 180 migrants irréguliers et un bilan toujours provisoire de 80 morts a déclenché une chasse aux passeurs.

Les unités du District de la Sûreté nationale de Sfax Nord ont appréhendé ce samedi 9 juin 2018 un passeur, annonce le ministère de l’Intérieur.

Originaire de Sidi Mansour à Sfax et âgé de 42 ans, le passeur en question a été placé en garde à vue pour « formation d’une entente dans le but de quitter clandestinement le pays ».

Il y a deux jours, le ministère de l’Intérieur annonçait l’arrestation de plusieurs passeurs à Sfax et Mahdia.

Trois personnes soupçonnés d’organiser des traversées irrégulières vers l’Italie depuis les côtes de Aouabed (Gouvernorat de Sfax) ont été interpellés et une descente a été effectuée chez l’un d’entre eux.

Cinq autres personnes dont trois marins-pêcheurs et deux individus recherchés par la police ont également été interpellées dans le cadre de la campagne lancée par les forces de l’ordre contre la migration irrégulière.

A Mahdia, une patrouille de la Garde nationale a arrêté et placé en garde à vue un individu soupçonné d’organiser des opérations de migration clandestine à Melloulech (Gouvernorat de Mahdia).

Commentaires: