Tunisie : Arrestation de plusieurs passeurs à Sfax et Mahdia

Illustration

Depuis le drame de Kerkennah et le naufrage d’une embarcation transportant près de 180 migrants irréguliers – le bilan actuel est de 73 morts -, les forces de l’ordre ont ouvert une chasse aux passeurs.

Dans un communiqué publié ce jeudi 7 juin 2018, le ministère de l’Intérieur annonce l’arrestation de plusieurs d’entre eux à Sfax et Mahdia. Beaucoup faisaient l’objet de mandats de recherche.

Trois personnes soupçonnés d’organiser des traversées irrégulières vers l’Italie depuis les côtes de Aouabed (Gouvernorat de Sfax) ont été interpellés et une descente a été effectuée chez l’un d’entre eux où les forces de l’ordre ont saisi trois moteurs de bateaux, une boussole, huit bidons remplis de carburant, une somme d’argent ainsi qu’un téléphone portable.

Les interpellés ont reconnu les faits et ont été placé en garde à vue pour ” formation d’une entente dans le but de quitter clandestinement le pays ».

Cinq autres personnes dont trois marins-pêcheurs et deux individus recherchés par la police ont également été interpellées dans le cadre de la campagne lancée par les forces de l’ordre contre la migration irrégulière.

A Mahdia, une patrouille de la Garde nationale a arrêté et placé en garde à vue un individu soupçonné d’organiser des opérations de migration clandestine à Melloulech (Gouvernorat de Mahdia).

A Médenine, une autre patrouille de la Garde maritime au Port El Ketef  de la délégation de Ben Guerdane (Gouvernorat de Médenine) a interpellé deux étrangers (Guinéen et Sénégalais) et saisi, un montant de 2207 dinars tunisiens et 500 euros. Les deux individus ont avoué leur intention de participer à une opération d’émigration clandestine au départ des côtes de la région.

A Ben Guerdane, deux autres candidats étrangers à la migration irrégulière ont été interpellés.

Commentaires: