Tunis, une capitale sale !

Photos prises ce jeudi 7 juin à Tunis

La situation environnementale ne cesse de se dégrader à Tunis, qui s’apprête à accueillir des millions de touristes pendant cette saison estivale.

Les déchets s’accumulent aux quatre coins de la capitale, même dans sa principale artère, l’avenue Habib Bourguiba, où des points noirs de pollution sont quotidiennement observés.

Ce jeudi 7 juin, cette situation s’est encore détériorée, les déchets sont partout, en l’absence d’un plan efficace pour mettre fin à ce dilemme. A ceci s’ajoutent des déchets de huiles qui polluent les trottoirs de la capitale au niveau des restaurants.

Il faut noter dans ce sens, que même le ministre de l’Environnement Riadh Mouakher avait reconnu que des difficultés sont signalées au niveau de la gestion des déchets et de l’amélioration de la situation environnementale.

Un grand travail attend les conseils municipaux élus. D’ailleurs, la municipalité de Tunis, s’est expliquée sur la question à travers un communiqué publié ce jeudi 7 juin 2018. Le ramassage des déchets dans certains quartiers a été suspendu suite à certaines revendications sociales.

Commentaires: