Naufrage de Kerkennah : 48 morts, selon un nouveau bilan

Illustration

Selon un nouveau bilan présenté par Le chef de service de médecine légale à l’hôpital de Sfax, Dr Samir Maatoug, le naufrage de Kerkennah a fait jusuq’à présent 48 victimes, a-t-il annoncé sur les ondes de Jawhara fm.

« L’établissement hospitalier a reçu, jusqu’à présent 48 dépouilles des victimes du naufrage de l’embarcation de migrants au large de Kerkennah. Il s’agit de 34 Tunisiens et 14 africains (8 hommes et 6 femmes), a-il déclaré ce lundi 4 juin 2018.

Il a en outre indiqué que 31 victimes avaient été jusqu’à présent identifiés et la plupart d’entre eux sont originaires du Sud Tunisien, a-t-il dit.

Une embarcation transportant des migrants irréguliers, s’est échouée, dans la nuit du samedi 2 juin, au large de Kerkennah à cause des conditions météorologiques et la surcharge de l’embarcation.

L’embarcation qui transportait 180 migrants dont 80 subsahariens, a fait naufrage à 5 miles nautiques de l’île de Kerkennah, suite à une infiltration d’eau.

Les recherches se poursuivent pour trouver d’autres survivants alors que les unités de la garde maritime de Sfax ont repêché 48 corps et secouru des dizaines de migrants dont 7 étrangers (2 Ivoiriens, 2 Camerounais, 2 Marocains et une personne non encore identifiée).

Des dizaines de familles ont afflué, dès hier, vers le service de la médecine légale à l’hôpital Habib Bourguiba de Sfax pour connaitre le sort de leur enfants, portés disparus.

Notons que le procureur de la République auprès le tribunal de première instance de Sfax, a ordonné, dimanche, l’ouverture d’une enquête judiciaire sur la « formation d’une entente en vue de franchir illicitement les frontières maritimes ».

Commentaires:

Commentez...