Mohamed Tlili Mansri : « Je n’ai jamais bénéficié de l’unanimité des membres...

Mohamed Tlili Mansri : « Je n’ai jamais bénéficié de l’unanimité des membres du conseil »

Par -

Le président de l’instance électorale (ISIE) Mohamed Tlili Mansri a déclaré que la décision de sa démission vise à mettre la main sur l’instance.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, il a affirmé n’avoir commis aucune erreur professionnelle justifiant cette décision.

« Avant même ma prise de fonctions, je n’ai jamais bénéficié de l’unanimité des membres », a-t-il ajouté. « J’ai préféré garder le silence afin de protéger le processus électoral et garantir sa réussite ».

Il est à rappeler qu’une source du conseil a indiqué que cette démission a été faite sur la base de l’article 15 de la loi régissant l’ISIE, selon laquelle le président de l’instance ou tout autre membre peut être démis de ses fonctions en cas où il/elle commet de « graves erreurs ».

L’article 15 de la loi organique relative à l’Instance supérieure indépendante pour les élections dispose que “le président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections ou l’un des membres du conseil sont démis de leurs fonctions en cas de faute lourde dans l’accomplissement des obligations leur incombant en vertu de la présente loi”.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo