ARP : Quand un étudiant en colère interrompt une séance plénière

ARP : Quand un étudiant en colère interrompt une séance plénière

Par -

Lors de la séance plénière tenue ce lundi 28 mai en présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Slim Khalbous, un étudiant a créé la surprise en interrompant l’audition.

En colère, l’étudiant a dénoncé le blocage des examens et a appelé le ministre à trouver une solution à la crise entre son département à l’union des Enseignants Universitaires et Chercheurs Tunisiens (IJABA).

Criant depuis le podium réservé aux journalistes, le jeune étudiant a accusé le gouvernement d’avoir échoué à gérer cette crise qui dure depuis des mois, et qui met en péril l’avenir de 150 mille étudiants. Il a également pointé du doigt l’absence visible des députés lors de cette séance, ce qui prouve, selon lui, « le manque d’intérêt accordé au dossier de l’enseignement supérieur ».

Des fonctionnaires de l’ARP ont dû intervenir pour faire sortir l’étudiant de la salle.

Rappelons qu’un rassemblement a actuellement lieu devant le siège de l’ARP. Des étudiants dénoncent l’attitude du ministère et le blocage de la situation et appellent à trouver une sortie à la crise.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo