A Bab Souika, Mongia Yahia réinvente le « Cafichanta »

A Bab Souika, Mongia Yahia réinvente le « Cafichanta »

Par -

Pour la troisième année consécutive, Mongia Yahia investira la place Bab Souika avec ses artistes pluriels et son café chantant de la nouvelle génération.

Très symboliquement, c’est entre Bab Souika et Halfaouine, haut-lieu des nuits de Ramadan, que cette productrice et artiste installera son dispositif dans le cadre du festival de la médina.

Ce dimanche 27 mai à 22h, elle sera au four et au moulin pour assurer le succès de son nouveau spectacle qui, comme toujours, sera gratuit et ouvert à tous.

Rénovant le concept du cafichanta traditionnel, Mongia Yahia s’éloigne ainsi des stéréotypes et propose une formule des plus alléchantes.

Eddy Scharffy ouvrira la soirée avec son piano classique puis ce sera au tour du saxophoniste congolais Demaye Anguila de monter sur scène.

Suivront les danseurs de Kinshasa et Ramzy Ibrahim et son groupe Panorama. Comédiens, illusionnistes et humoristes seront aussi de la partie pour deux heures de bonheur.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo