TGM : Des délinquants ont failli causer une catastrophe

Après les mystérieux actes de vandalisme qui ont visé plusieurs lignes de métros, le train reliant Tunis à la banlieue nord a frôlé la catastrophe dans la soirée du vendredi 18 mai.

Selon Salah Belaïd, président-directeur général de la TRANSTU, un gros morceau de bois a été placé sur la voie ferrée par des inconnus, au niveau de la station Sidi Dhrif.

« Le train a frôlé la catastrophe. Si on n’avait pas remarqué la présence du bois sur les rails et qu’on ne l’a pas déplacé, le train aurait pu déraillé ! », a-t-il ajouté dans une déclaration accordée au journal Achourouk.

Rappelons que la TRANSTU a décidé d’annuler plusieurs dessertes des lignes du métro suite aux actes de vandalisme et dommages subis, jeudi 17 mai 2018 à 21h45 minutes.

Commentaires: