Hammam-Sousse : Interdiction des haut-parleurs dans les mosquées, après plusieurs plaintes

Hammam-Sousse : Interdiction des haut-parleurs dans les mosquées, après plusieurs plaintes

Par -
Illustration

Suite à plusieurs plaintes déposées par des citoyens, les haut-parleurs utilisés dans les mosquées de Hammam-Sousse pendant l’appel à la prière d’Attrawih (prière nocturne à l’occasion du Ramadan) ont été interdits.

Monia Jouini, déléguée de Hammam-Sousse, dans le gouvernorat de Sousse, a en effet révélé cette information indiquant que cette décision a été prise suite aux plaintes des citoyens habitant prés des mosquées.

Une pétition a été d’ailleurs signée et adressée aux autorités qui ont pris cette décision.

Jouini a déclaré au micro de Shems FM, que ces citoyens affirment avoir été gênés par la nuisance sonore de ces haut-parleurs, d’autant qu’il s’agit d’une période d’examen.

Notons que cette décision a été prise après des concertations avec le ministère des Affaires religieuses.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo