Les « fatara » n’ont qu’à bien se tenir ! Et revoilà Adel Almi…

Les « fatara » n’ont qu’à bien se tenir ! Et revoilà Adel Almi…

Par -
Adel Almi

Fidèle à lui-même, le « cheikh » Adel Almi prépare son cirque à l’occasion du Ramadan. Pour lui, il n’est pas question que les cafés et restaurants soient ouverts pendant les heures de jeûne. Il s’apprête déjà à lancer ses premières campagnes !

En effet, dans une interview accordée à Assafir, le président du parti Zitouna, confirme ses intentions de s’opposer aux gérants de cafés et restaurants qui ouvrent leurs portes pendant ce mois saint.

Almi a appelé les autorités a fermer aussi les cafés et restaurants touristiques, car, selon ses dires, les touristes n’ont qu’à rester dans leurs hôtels pour boire et manger.

Dans ce sens il a indiqué qu’il a déjà coordonné avec quelques gouverneurs pour s’opposer à l’ouverture de ces espaces.

IIl faut rappeler qu’en 2017, le « Cheikh » Adel Almi, avait entamé sa traque aux non-jeûneurs, et ce dans un café à l’Ariana. Une vidéo diffusée alors sur les réseaux sociaux, avait provoqué la polémique.

Soutenu par un huissier notaire, il avait tenté de pénétrer dans un café à l’Ariana, ouvert au matin du premier jour du Ramadan, mais il avait été interdit d’accès.

Un cirque qui se répète chaque année !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo