Les écoles coraniques, première ligne de défense contre le terrorisme

Les écoles coraniques, première ligne de défense contre le terrorisme

Par -

Selon le ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum, les Kottabs (écoles coraniques), en plus de la famille, constituent la première ligne de défense pour protéger la Tunisie et les jeunes contre l’extrémisme et le terrorisme.

Le ministre a mis l’accent hier, dimanche, sur l’importance des écoles coraniques dans la lutte contre toute forme d’extrémisme, rappelant que son département a établi un partenariat avec la la ligue nationale du saint Coran, en 2014 et 2018.

Pour sa part, le président de la ligue Mohamed Machfar a insisté sur la neutralité de la ligue et la volonté des associations y adhérentes à propager les fondements de la religion.

Rappelons que selon les chiffres publiés par le département en septembre dernier, 47 mille enfants âgés entre 4 et 5 ans sont actuellement inscrits dans les écoles homologuées par l’Etat. Au total, ces dernières sont au nombre de 1664.

Les écoles sont suivies rigoureusement par le ministère pour éviter tout dépassement. Tout instituteur qui commet une infraction est suspendu immédiatement, a-t-on assuré.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo