Haykel Saïdani, impliqué dans les attaques du Bardo et Ben Guerdane, extradé...

Haykel Saïdani, impliqué dans les attaques du Bardo et Ben Guerdane, extradé en Tunisie

Par -
Photo d’illustration. CP : Reuters

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis et du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme Sofiene Sliti a annoncé que le terroriste tunisien Haykel Saïdani, impliqué dans les attaques terroristes du musée du Bardo et de Ben Guerdane, a été remis, ce mercredi 9 mai, par l’Allemagne aux autorités tunisiennes.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Sliti a expliqué que cette extradition vient suite à un mandat de recherche international émis par le juge d’instruction du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme.

Rappelons que le 5 avril dernier, le tribunal administratif de Francfort avait pris la décision d’expulser Haykel Saïdani.

Dans un communiqué, le tribunal avait indiqué que le Tunisien, Haykel S., sera donc extradé en Tunisie, après le rejet de sa demande d’asile. L’Allemagne a fixé des conditions pour son retour : il ne devra pas être torturé ni risquer la peine de mort.

La ville de Francfort avait lancé début mars à son encontre une procédure d’expulsion vers la Tunisie mais il avait déposé une demande d’asile en urgence, rejetée par les autorités allemandes.

Il avait ensuite contesté ce refus devant le tribunal administratif de Francfort, indiquant qu’il risquait d’être torturé ou condamné à la peine de mort s’il était extradé en Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo